Bientôt une nouvelle plate-forme d’interprétation vidéo

De nombreux congrès, réunions, cours de formation et autres rencontres se déroulent aujourd’hui de manière numérique, sous la forme de réunions et de webinaires en ligne. En outre, il existe désormais des événements dits “hybrides”, qui sont organisés en partie sur place et en partie en ligne. Sans parler des “huddle rooms” qui annoncent une toute nouvelle façon de se réunir.

Toutefois, ces évolutions ont permis de faciliter certains aspects du métier : il est désormais possible de trouver des solutions numériques pour les événements multilingues en ligne et les interprètes sont en mesure de travailler à distance. En effet, étant donné que le nombre de réunions physiques se réduit au strict minimum, les interprètes de conférence se sont familiarisés avec les nombreuses plateformes professionnelles d’interprétation en ligne, ce qui leur permet de continuer à offrir à leurs clients une interprétation simultanée « en direct », en passant par Internet.

Lorsque nous serons de nouveau autorisés à nous réunir physiquement, il est fort probable qu’une partie des réunions se déroulera malgré tout encore « en ligne ». Selon toute vraisemblance, la vidéoconférence et le partage de contenu en ligne continueront à faire partie de notre quotidien, à plus forte raison parce que le télétravail entre de plus en plus dans les mœurs. Par conséquent, les plateformes d’interprétation en ligne demeureront pertinentes même après la crise du coronavirus.

Entendre, VOIR et interpréter

Cependant, ce sont précisément ces « vraies » rencontres, le contact humain avec les clients et les collègues qui représentent une des principales raisons pour lesquelles les interprètes ont choisi leur profession. En réalité, un des aspects essentiels du métier pour les interprètes est de pouvoir « voir » les gens. Après tout, rencontrer des interlocuteurs parlant une langue différente, cela fait partie de l’ADN d’un interprète.

En outre, l’interprétation est un travail d’équipe ; les interprètes de conférence travaillent toujours à deux ou à trois dans une cabine d’interprétation. En tant qu’équipe, ils dépendent les uns des autres et se complètent parfaitement. Les mimiques, les gestes de connivence ou un clin d’œil rapide jouent souvent un rôle important dans leur travail.

Le contact visuel avec un partenaire de cabine ne représente donc pas un luxe superflu, ne serait-ce que pour reprendre le micro du collègue au moment le plus opportun et de manière fluide. C’est précisément ce moment crucial du « transfert » entre collègues qui constitue le principal obstacle sur un grand nombre de plateformes d’interprétation dématérialisées, où les interprètes ne s’entendent que sur un canal audio et ne se voient pas.

Il n’est donc pas surprenant de constater que cette dimension visuelle leur manque le plus lorsqu’ils travaillent « à distance », depuis leur domicile. Certes, les interprètes travaillent ensemble dans leur cabine virtuelle et font peut-être partie d’une grande équipe, mais ils n’ont aucun contact visuel entre eux.

La crise actuelle nous apprend l’importance du contact visuel et direct. On dit parfois que l’on ne se rend compte de l’importance d’une chose qu’au moment où elle a disparu. C’est précisément ce manque que beaucoup d’interprètes de conférence ont ressenti ces derniers mois lors de leurs missions en ligne. Lorsqu’un interprète est physiquement « seul » dans une salle, mais qu’il doit quand même pouvoir communiquer efficacement avec son partenaire de cabine en ligne, il est primordial pour lui de pouvoir « voir » ses collègues pendant la séance d’interprétation. La communication visuelle revêt une importance capitale pour la réussite de la mission d’interprétation en équipe, tant sur le fond que sur la forme, et dans le respect des attentes des clients.

Il est donc grand temps d’offrir une nouvelle formule VIP aux interprètes de conférence!

C’est pourquoi nous allons bientôt lancer une nouvelle “plate-forme d’interprétation vidéo” (Video-based Interpreting platform )pour les interprètes de conférence qui veulent “voir” leur partenaire de cabine et les autres collègues en ligne et qui rêvent de pouvoir se relayer sans problème. Ce sera une plateforme d’interprétation en ligne complète épaulée par une application spécifique pour l’écoute.

La plateforme d’interprétation offrira aux interprètes un environnement professionnel d’interprétation en ligne, appelé « hub » virtuel, qui se rapproche le plus possible des cabines d’interprétation réelles. L’application proposera également un lobby où les interprètes peuvent se rencontrer et discuter pendant les différents moments de pause.

À l’évidence – faut-il encore le préciser ? – l’application proposera toutes les fonctionnalités attendues d’une console d’interprète professionnelle : microphone, bouton « mute », canaux A et B, bouton de volume, plusieurs relais, etc.

Vous êtes curieux? Nous aurons bientôt d’autres nouvelles à ce sujet ! A très bientôt !

Auteur
Sabine Bourgeois
Sabine Bourgeois
Gérante d’Idem Dito